Quelle est la meilleure distribution Linux pour les développeurs ?

Quelle est la meilleure distribution Linux pour les développeurs ?

On se pose souvent la question lorsque l’on est développeur et que l’on veut franchir le cap et passer sous une distribution Linux, quelle distribution choisir ? Il y a tellement de choix comme on peut le voir sur Distrowatch, que l’on ne sait pas par où commencer.

Quelle est la meilleure distribution ?

Afin de mieux s’orienter, il faut au préalable connaître ses besoins, a savoir quelles technologies on va utiliser sur cette distribution, mais aussi quel environnement de bureau nous correspond le plus.On va partir dans l’optique que l’on est développeur Full stack. Je vais donc vous faire un classement des distributions les plus hétérogènes dans l’optique précédemment cité.

1 : Archlinux avec KDE

Archlinux reste pour moi le meilleur choix en étant développeur.- Archlinux est une distribution en rolling release, cela veut dire que vous n’avez pas à tout réinstaller ou à le mettre à jour à chaque nouvelle release.- Les paquets de cette distribution sont récents, et vous bénéficiez en plus de cela de “AUR” une liste de paquet que les utilisateurs ont compilés et qui sont disponible pour l’installation dans votre distribution.- Le point noir étant qu’elle n’est pas réservée à des néophytes, car son installation se déroule en ligne de commande, et que la gestion de ses paquets se fait de a même manière.

Néanmoins vous avez des projets comme Anarchy Linux qui vous permettent d’installer une distribution simplement. Ensuite pour la gestion des paquets en mode graphique vous avez Pamac qui est très bien.

Ensuite pourquoi KDE ? Eh bien par ce que cela reste à mes yeux l’environnement de bureau qui se rapproche le plus de Windows. Qu’il intègre des outils innovants et qui permette d’allier beauté et productivité. Là ou KDE n’est pas tip top c’est que ce n’est pas l’environnement de bureau le plus léger.

En clair, Archlinux reste le choix par essence si vous avez des familiarités avec l’environnement Linux.Le maître mot avec Archlinux étant la simplicité et surtout de mettre à jour sa distribution constamment.

2 : Xubuntu, la légèreté et la simplicité

En second choix, je conseillerai Xubuntu, d’une part par ce que c’est une base Ubuntu, donc Debian et qu’au fil des ans ils ont su montrer leur efficacité en termes de stabilité et d’améliorations. Il ne faut pas oublier que Ubuntu est utilisée par la gendarmerie française. Les dépôts sont bien fournis et les PPA sont à votre disposition en cas de besoin si vous ne trouvez pas bonheur.

L’installation se fait très aisément, et l’interface XFCE dont le développement est lent donc stable apporte légèreté, simplicité et surtout ça se personnalise très bien !

Pour récapituler, si vous foutez d’avoir un bureau avec de super effets et que vous avez une bécane avec une config pas géniale, Xubuntu est fait pour vous. Il est également parfait pour les débutants.

3 : Linux Mint/Manjaro les formules all inclusive

On ne les présente plus, les deux distributions les plus côtés sur Distrowatch, Linux Mint et Manjaro sont deux distributions énormément appréciées. Pourquoi ?

Dors et déjà car sont accompagnées d’une batterie de logiciels préinstallés et qu’elles sont très simples à installer.Pour moi cela reste super pour des débutants ne voulant pas trop se casser la tête pour avoir une distribution qui marche dès l’installation avec tous les outils principaux qu’il faut.

Je ne conseille pas particulièrement ces distributions sur le long terme. Pourquoi ?Eh bien par ce que ce sont des distributions basées sur d’autres distributions, et même si elles existent depuis maintenant longtemps, je les trouve trop fouillis, il y en a trop. C’est un peu comme le restaurant chinois à volonté, on est content au départ, mais on est par la suite calé et on ne mange pas tout ce que l’on pensera avaler.

Conclusion

Bon finalement on part sur quoi ?Eh bien si on est une personne qui s’y connait en commandes Linux et avec son environnement, Archlinux sans hésiter.Si l’on veut démarrer Linux avec une distribution pas trop remplie et qu’on est tout de même débrouillard, Xubuntu.Et enfin, si l’on est pas du tout familier avec Linux, que l’on désire quelque chose tout prêt “Out of the box” : Linux Mint ou Manjaro.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.